Sergent Ladykiller - CouvertureRésumé :

« Lorsque Chiara atterrit à l’aéroport de Jacksonville pour rejoindre son frère Jack, membre des Marines, elle est à bout de forces. Une rupture amoureuse accablante, une vie professionnelle sens dessus dessous, un compte en banque désespérément vide… Il était temps pour elle de changer d’air.

Mais que ce soit clair : elle veut reprendre ses études et rien ne la détournera de son objectif. Rien ni personne… sauf peut-être Flynn, le meilleur ami et compagnon d’armes de Jack, que son frère n’arrête pas de lui mettre dans les pattes. Grâce à lui, elle se rend compte que si, finalement, il lui reste un peu de force. Juste assez pour envoyer paître cet agaçant et séduisant militaire qui lui tape sur les nerfs. Mais Flynn se révèle être bien plus qu’un énième “sergent Ladykiller”.

C’est un tireur accompli qui ne manque jamais sa cible quand il vise le cœur… »

Coup de Cœur :

Une journée de congé bien utilisée ^^  J’ai dévoré cette lecture : une belle histoire d’amour, d’amitié, de reconstruction, de solidarité, et d’engagement militaire.

Chiara, 29 ans, vient emménager chez son petit frère, Jack, après une grosse rupture amoureuse, une faillite professionnelle et par conséquence, un compte en banque désespérément vide. Sa première rencontre avec Flynn, le meilleur ami et compagnon d’arme de Jack est explosive : ils ont un caractère bien trempé tous les deux et ça fait des étincelles ! Pourtant, son petit frère se débrouille à plusieurs reprises pour lui remettre entre les pattes, et ça l’exaspère ! Chiara est une battante que la vie n’a pas épargné, elle est petite et menue, pourtant elle en impose, elle est courageuse, une vraie bosseuse, déterminée avec un sacré répondant qui lui permet d’obtenir le respect de nombreux soldats dans l’entourage de son frère, même le plus lourds.
Flynn est secret, son passé est douloureux et il n’aime pas se confier. Si Jack lui fait une confiance totale, Chiara se doute que c’est pour de bonnes raisons, mais elle n’y arrive pas. Dés le début, on comprend que c’est un homme droit, loyal, qui adore son engagement en tant que Marines, il est respecté de ses pairs, même si il est taquin, sûr de lui, et surtout attentionné.
Les personnages secondaires m’ont bien plu aussi, les autres Marines et les femmes de soldats, avec une mention spéciale pour Etta, la voisine de Jack, une vieille dame qui devient rapidement la confidente de Chiara.

La relation fraternelle qui unit Chiara et Jack est touchante, marquée par la perte brutale de leur parents, le profond amour qui les unit et le dévouement à l’autre. Flynn est le grain de sable qui vient perturber les plans de la jeune femme : un nouveau job, renflouer son compte en banque et reprendre ses études abandonnées sept ans plus tôt au décès tragique de son père et de sa mère. Le jeune homme provoque trop d’émotions en elle, toujours fourré dans son entourage, et surtout bien trop séduisant. Il est agaçant, sûr de lui, et leurs joutes verbales la laissent bien trop souvent pantelantes. L’autrice utilise le milieu militaire pour expliquer la vie de famille, les missions, la base, les entraînement, la solidarité entre les soldats, les déploiements. Elle parle aussi de sujets plus grave comme le stress post-traumatique, la reprise des études à l’âge adulte, la peur de perdre son conjoint, les difficultés financières…

Une romance psychologique « hot » qui s’attache aux dégâts provoqué par des blessures d’enfance, à la résilience, au courage, et aux profondes amitiés. Il y a aussi un vrai côté comédie romantique militaire sexy avec les joutes verbales explosives entre Chiara et Flynn.

Une jolie histoire de reconstruction dans le milieu militaire américain, avec des amitiés précieuses entre les protagonistes.

Un Slow burn hot doublé d’un ennemies to lovers spicy 😉

Citation :

* Je veux croire que même si la vie est merdique, il y a toujours du bon dans toute chose.

Intensité du coup de coeur