Et je danse, aussi - couverture

Et je danse aussi, Anne-laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat

Et je danse, aussi - couvertureRésumé :

« La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins

Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait bien être son cauchemar … Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensable l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets …

Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Milles Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse.

Ce livre va vous donner envie d’aimer.
Et de danser, aussi ! »

Coup de Coeur :

J’ai juste adoré et dévoré ce roman en 2 jours !!! Je l’avais dans ma PAL depuis un an environ, et à cause d’un avis déçu, je n’ai pas osé le lire. Avec sa parution chez Pocket le mois passé, de nouveaux billets sont apparus, et ceux-là étaient tous élogieux. Même Busnel de La Grande Librairie l’a recommandé, donc j’ai cédé à la tentation et j’en suis vraiment heureuse : j’ai été transportée !

J’ai découvert un roman épistolaire frais, léger, original et complètement addictif !
Le tandem nous offre une histoire drôle et tendre, avec un petit côté tragique dans la seconde partie. Les auteurs abordent des sujets de la société actuelles comme le divorce, les familles recomposées, la solitude, la force des apparences, la confiance en soi, les petits bonheurs du quotidien, les grands chagrins de la vie, la trahison, les belles découvertes … Et surtout le besoin de communication de la race humaine !

La première partie de livre est résolument plus légère, avec des nombreux passages bourrés d’humour qui m’ont fait sourire et même rire à plusieurs reprises !
La seconde partie est plus sombre, plus torturée, plus intriguante et encore plus passionnante ! Les pages défilaient, et je l’ai dévorée ! C’est une correspondance acharnée et assidue qui s’instaure entre Pierre-Marie & Adeline ! Je me suis terriblement attachée aux personnages, j’étais aussi impatiente qu’eux de lire la réponse aux derniers mails !
Autour de nos deux héros, nous découvrons aussi d’autres personnages qui influent sur le quotidien de Pierre-Marie ! J’ai une grosse préférence pour le couple Max & Josy ! Certains de leurs mails étaient vraiment très comiques ! Par contre, j’ai eu plus de mal avec Lisbeth, vous me comprenez si vous l’avez lu ^^ ! J’ai été touchée par la félure de Gloria et la sincérité d’Olivier.

Un écriture simple, mais pas simpliste, fluide, et bien rythmée ! Une belle histoire faites d’amitiés et de confidences inattendues !

Attention : cynique et allergique à la guimauve s’abstenir :p

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.