Le Joueur de billes - Couverture

Le Joueur de billes, Cecelia Ahern

Le Joueur de billes - CouvertureRésumé :

Qui était mon père? qui est-il? Cet homme avec qui j’ai grandi et dont tout le monde a une image différente. Les paroles de Regina me hantent ; c’est un menteur. Aussi simple que ça. Je suis en colère, et le pire, c’est que je ne peux même pas débarquer à l’hôpital pour lui demander des comptes. L’homme qu’il est devenu a oublié. Comme c’est commode.

« Et si vous n’aviez qu’une journée pour découvrir qui vous êtes vraiment ? Lorsque Sabrina Boggs tombe par hasard sur une mystérieuse collection de billes ayant appartenu à son père, elle découvre soudain qu’elle ne sait rien de l’homme avec qui elle a grandi. Et cet homme dont la mémoire part à la dérive ne peut pas l’aider : il a lui-même oublié qui il était.
Sabrina ne dispose que de vingt-quatre heures pour déterrer les secrets de ce père qu’elle croyait connaître. Une journée à exhumer des souvenirs, des histoires et des gens dont elle ignorait l’existence. Cette journée va la changer, elle et les siens, à jamais. »

Coup de Cœur :

Une jolie Lecture commune en compagnie d’Alice du beau blog Books are my wonderland.

Je suis heureuse d’avoir retrouvé la jolie plume de Cecelia Ahern quelques mois après Les jours meilleurs déjà chez Milady.

L’autrice aborde une autre facette de sa plume : les relations père/fille et comment le secret d’un homme va bouleverser sa vie.

Sabrina Boggs est une femme qui ne se sent pas spécialement dans sa vie, son métier la frustre, et en plus son père est dans une maison de repos depuis qu’un accident lui a ôté une grosse partie de sa mémoire. Un jour, complètement par hasard, elle va découvrir une immense collection de billes lui ayant appartenu ! C’est une grosse surprise pour elle car elle comprend qu’elle ignore tout un pan de la vie de Fergus ! Elle va alors disposer de 24 heures pour découvrir cet homme qu’elle connait finalement assez peu. Cette quête va aussi lui permettre de rencontrer des personnes et des membres de sa famille qu’elle côtoie peu ou pas ! En retrouvant la vraie personnalité de son père, c’est un peu d’elle-même qu’elle va aussi retrouver.

Je me suis tout de suite attachée à Fergus : c’est un homme qui a perdu son frère préféré, et qui n’a pas trouvé la complicité espérée avec son épouse, cette dernière va carrément le trahir au début de leur vie maritale. Il va dés lors lui cacher tout un pan de sa vie, et leur vie va s’enfoncer dans le mensonge.

J’ai été touchée par la description du quotidien de la vie de cet homme et de sa famille : sa vie a été compliquée, elle lui a réservé de nombreuses épreuves, parfois bien cruelles.

Si le personnage de Fergus m’a énormément plu, c’est surtout par son humanité ! A travers sa dévorante passion, on découvre un homme avec ses qualités, ses défauts, ses choix, ses doutes, et comment un jeu qui pourrait paraître anodin va influencer son existence, ainsi que les conséquences sur son entourage.

Une très belle histoire familiale, pleine d’humanité, sur l’enquête d’une fille sur le passé de son père, où le passé et le présent s’entremêlent ! Il y a beaucoup d’émotions, une vraie passion pour les billes et un beau message qui en ressort, sans jamais tomber dans la mièvrerie ou la pathos : le vie est bien trop courte, il en faut en savourer chaque instant !

Un feel-good-book pour tous !

Le billet d’Alice 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2018 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.