Les bracassées, Marie-Sabine Roger

Les bracassées - CouvertureRésumé :

« Fleur et Harmonie ont des prénoms un peu… trompeurs.
Harmonie est jeune, nerveuse, sensible. Elle est affligée d’un syndrome pénible, et se collète résolument avec une vie qui ne lui fait pas de cadeaux.
Fleur est âgée, obèse, pétrie d’angoisses, de manies. Elle vit seule avec son chien Mylord et son armoire à pharmacie. Elle se méfie de tout le monde, sauf de son thérapeute, le cher docteur Borodine.
Autour d’elles, Elvire, Tonton, le merveilleux Monsieur Poussin. Autant de personnages singuliers, touchants et drôles. Rien n’aurait dû les rassembler, si ce n’est leur étrangeté et le fait que la société fait d’eux des inclassables, incapables, déclassés, bras cassés.
Dans ce roman, il y a de la musique russe, un petit chien en surpoids, des gens un peu fêlés, des monstres improbables, de très beaux portraits en noir et blanc, de la traîtrise et du drame, et – ce n’est pas du luxe – un peu de tolérance. »

Coup de Cœur :

Une jolie Lecture Commune avec ma chère Joanna du blog Des Bulles et des Mots ! Comme souvent nous avons été sur la même longueur d’ondes, et avec cette autrice nous prenions peu de risques 😉
J’ai déjà eu le bonheur d’apprécier la plume de Marie-Sabine Roger avec Trente-six chandelles et Bon rétablissement, c’est donc avec impatience que je me suis lancée dans son nouveau roman !

Il y a Harmonie, une jeune femme à qui la vie n’a pas fait de cadeaux, elle est atteinte du syndrome Gilles de la Tourette, et elle a beaucoup de mal à trouver sa place dans notre société. De l’autre côté, il y a Fleur, une veuve d’une soixantaine d’années qui a des tendances à l’agoraphobie. Elle vit seule avec son chien Mylord, et elle ne sort que pour aller rendre visite au Docteur Borodine qui l’aide à avancer. Depuis que son fidèle compagnon canin a été malade, elle n’ose plus le laisser. C’est ainsi que la jeune Harmonie va entrer dans sa vie, et ça sera folklorique ! Elles ne sont pas les seules à ne rentrer dans le moule, il y a aussi Elvire, Tonton, et Mr Poussin. Ensemble, ils vont apprendre à s’accepter, à regarder le monde, l’avenir avec un regard neuf et plus optimiste !

Les héroïnes sont inclassables et attachantes !

Un roman plein d’émotions et d’humour !

Une jolie histoire qui parle de différences, d’entraide et de tolérance ! Elle est profondément humaniste, elle donne une vision positive de la différence,tout en refusant le regard excluant et qui valorise la chaleur du collectif.

Une fois encore la plume de l’autrice est pleine de tendresse et nous offre une belle ode à la tolérance !

Et voilà le billet de ma chère Joanna 😉

Intensité du coup de coeur
« »

© 2018 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.