Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 108 autres abonnés

CHARLESTON

Les Demoiselles, Anne-Gaëlle Huon

Les Demoiselles - CouvertureRésumé :

« « « Il n’y a que trois règles ici. La première : ne jamais tomber amoureuse. La deuxième : ne jamais voler l’homme d’une autre. La dernière : ne boire que du champagne millésimé. »
De ces trois règles, une seule pourtant serait respectée. »

Rosa a quinze ans quand elle prend la route, un froid matin d’automne, avec une seule idée en tête : rejoindre le Pays basque pour devenir couseuse d’espadrilles et échapper à son destin. Mais au bout du chemin, elle rencontre les Demoiselles. Des femmes fantasques et mystérieuses vivant au milieu des livres, des jarretières et des coupes de champagne. Qui sont-elles ? Quel secret cachent-elles ? Libres et incandescentes, accompagnées d’un majordome plus grand qu’une cathédrale, d’un chauffeur louche et d’un perroquet grivois, les Demoiselles n’auraient jamais dû croiser la route de Rosa. Pourtant, ces femmes vont changer sa vie. »

Coup de Cœur :

Anne-Gaëlle Huon, je l’ai découverte comme beaucoup de monde grâce à son adorable premier roman Le Bonheur n’a pas de rides. Depuis, je suis l’autrice sur les réseaux sociaux, Instagram surtout, où elle est vraiment active, et j’adore son humour, sa bonne humeur, son enthousiasme, sa simplicité : elle est vraiment pétillante ! Son troisième roman, Les Demoiselles, a fait énormément parler de lui l’année passée, je n’ai pas hésité bien longtemps à le lire quand il est arrivé en poche, surtout quand ma collègue m’a dit l’avoir adoré ! Et je ne l’ai pas regretté une seule seconde !

J’ai lu d’une traite, sur un dimanche cocooning, l’incroyable histoire de Rosa, et de ses amies Colette, Vera, Thérèse ainsi que de toutes ces personnes qui ont gravité autour d’elle !

Nous sommes en automne 1923, Rosa, une toute jeune espagnole de quinze ans à peine, quitte, Fago, un petit village au cœur des Pyrénées, avec sa sœur Alma. Elle rejoignent les hirondelles le temps d’un hiver : elles décident d’aller au Pays Basque, à Mauléon, afin de devenir couseuses d’espadrilles, et épargner leurs salaires afin soigner leur Abuela, leur grand-mère, leur seule famille. Malheureusement, dés le début du voyage, le malheur va s’abattre sur Rosa.

Comme les autres jeunes filles, venues majoritairement pour se faire un trousseau de mariage, la petite Rosa va travailler dans une usine d’espadrilles pendant de longues heures pour un salaire de misère.
C’est le début d’un certain nombres d’épreuves qui vont jalonner la vie de Rosa. A l’usine, elle va rencontrer la fascinante Colette qui lui présentera Les Demoiselles qui vivent dans une jolie villa à Mauléon avec Lupin (mon personnage masculin préféré) et Marcel. Elle va aussi adopter un chaton noir maigrichon avec une oreille de moins, elle va le baptiser Don Quichotte, et qui sera un de ses plus grands réconforts.
Sa rencontre avec Colette et les Demoiselles, Thérèse et Vera, va bouleverser son existence et sa vision de la vie. Ces trois femmes sont épicuriennes, libres, joyeuses, elles profitent de la vie et ne s’embarrassent pas des convenances pour faire leur choix, et ceux-ci ne sont pas toujours judicieux…

Rosa va s’intégrer à leur mode de vie, apprendre à les connaître, s’attacher à elles, ainsi qu’à leur entourage dont Bernadette, la cuisinière, et Gédéon, un perroquet insolent. La frêle et timide adolescente devient une jeune adulte indépendante au contact de ces femmes hautes en couleurs ! Elles sont libres, pleines de féminités, avec une soif de vivre et avec énormément de secrets…

Un roman ancré dans l’histoire du XXème siècle qui raconte le destin de plusieurs femmes incroyables, exceptionnelles ! Il souffle un vent d’optimisme, de liberté, de joie, d’enthousiasme malgré les aléas que la vie réserve à tous et toutes !
Les personnages sont attachants, inspirants, cabossés, courageux!
C’est toute une époque qui se dessine en filigrane : la Belle Époque, la Seconde Guerre Mondiale, l’après-guerre…
On y voit la libération des mœurs qui s’acquiert parfois douloureusement.
Il y a du champagne, des plumes, des paillettes, et bien sûr des espadrilles !
Tout va à la fois vite et lentement, une frénésie d’envie de vivre : on passe du rire aux larmes, grâce à une alternance judicieuse des moments graves et des moments joyeux.

Un roman au multiples adjectifs : drôle, sensible, émouvant, romanesque, passionnant, élégant, gourmand, poétique et solaire !

Une histoire pétillante comme le Champagne que nos héroïnes adorent, et comme son autrice !!!

Bienvenue dans l’atelier des Hirondelles et dans la maison des Demoiselles !

Je me suis régalée de la première à la dernière page !!!

Citations :

– « L’espoir, ce n’est pas de croire que tout ira bien. Mais de croire que les choses ont un sens. »

– « Tu peux faire tout ce dont tu rêves, Paloma. Le destin, ce n’est pas une question de chance. C’est une question de choix. »

Les Hirondelles de Mauléon

Les Hirondelles de Mauléon

Intensité du coup de coeur
« »

© 2021 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.