Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 103 autres abonnés

CHARLESTON

19 bis, boulevard Montmartre, Tonie Behar

19 bis, Boulevard Montmartre - CouvertureRésumé :

« Au cœur des Grands Boulevards à Paris, entre le Grand Rex et l’Olympia, se dresse le 19 bis, boulevard Montmartre. C’est là que vit Max, charmant et léger comme la fumée de ses cigares, avec son petit-fils Simon et sa fille Doria, intrépide comédienne de vingt-huit ans à la vie sentimentale désastreuse.

Le 19 bis est un véritable théâtre : on s’espionne d’une fenêtre à l’autre, on se fait la guerre et l’amour… Mais quand la Banque générale, propriétaire de l’immeuble, décide de vendre à la découpe, tous les locataires s’unissent pour éviter l’expulsion. De Karim, sympathique patron du Broadway Boulevard, à Mira, la gardienne mélomane, en passant par le mystérieux designer Léo Klein… tous vont se battre pour sauver leur immeuble.

Un hymne drôle et tendre aux familles de cœur, porté par un rythme haletant et des personnages irrésistibles. »

Coup de Cœur :

Tout d’abord un tout grand merci aux Editions Charleston pour leur envoi toujours aussi régulier et plein de belles découvertes ! Cette fois-ci, ils ont réédité le premier roman de Tonie Behar de sa Saga Grands Boulevards qui se déroule tous à Paris, au 19 Bis Boulevard Montmartre, et dans lequel on rencontre les habitants de cet immeuble emblématiques dans l’œuvre de l’autrice ! Personnellement, ça m’a fait l’impression de retrouvailles car j’en connaissais déjà la majorité grâce aux autres romans et aux de la #TeamRomCom. Je me suis régalée !

Novembre 2012, Paris, 19 bis Boulevard Montmartre, un superbe immeuble accueillant plusieurs appartements, des bureaux et des commerces au rez de chaussée. Ils forment un petit microcosme dans lequel il y a des amitiés, des jalousies, des chamailleries, des espionnages bons enfants, de la séduction, des petits secrets et une forme de solidarité.
Dans un appartement vit Max, un homme charmant, séducteur, épicurien, qui aime le whisky, le poker, les femmes et les plaisirs de la vie. Il est apprécié de beaucoup de monde, sauf de sa fille aînée qui a beaucoup de rancune à son égard. Depuis peu, il vit avec son petit-fils, Simon, le temps de ses études de médecine, et sa fille Doria vient se refugier chez lui après une énième déception amoureuse.
Simon, jeune adulte, ne s’épanouit à l’école, il est fasciné par une de leurs voisine, Angélique, et le mode de vie de Max. Il profite de son séjour parisien pour faire des découvertes et des expériences. Il pose beaucoup de questions, apporte de la fraîcheur, de l’enthousiasme et de la jeunesse dans l’appartement. Doria, 28 ans, n’arrive à percer comme actrice, elle fait quelques publicités sans grandes envergures, et sa chaîne Youtube avec son amie Bettina ne décolle pas, elle est littéralement paumée, incapable de faire des projets d’avenir, elle a besoin de se poser afin de réfléchir à son futur personnel et professionnel.
Tout bascule quand ils apprennent que le 19 Bis Boulevard Montmartre va être vendu à la découpe, et que tous les locataires vont devoir se trouver un nouveau logement. La banque qui en est propriétaire les surprends, et à l’initiative de Max, ils créent une association afin de se battre contre elle et sauver leur lieu de vie si chaleureux.
C’est ainsi qu’on rencontre Mira, la gardienne amatrice d’opéra, Leo Klein l’énigmatique et silencieux designer, Karim, le sympathique propriétaire du bar Broadway Boulevard, Félix Baltimore le banquier taiseux, Sacha Bellamy, le séduisant et ténébreux artiste en quête de gloire, Manuela et son sexshop…

Les protagonistes sont très attachants, j’avais vraiment très envie de les voir réussir et s’épanouir dans la vie qu’ils avaient choisi. Les autres habitants sont tous hauts en couleurs, parfois même fantasques, souvent irrésistibles, même si certains étaient parfois agaçants.

Une histoire pétillante, tendre, amusante, qui rappelle que les liens de cœur sont tout aussi puissants que les liens de sang. Cette saga de famille et de voisins est dynamique, addictive, très immersive, on se sent à côté d’eux. On sent aussi tout l’amour de l’autrice pour Paris, ce quartier cher à son cœur avec ses grands boulevards.

Un vrai bonheur de lecture !!!

Mes autres lectures de Tonie Behar que je vous recommande chaleureusement :

* Si tu m’oublies
* La chanson du Clair de Lune
* Une folle envie de liberté
ainsi que ces nouvelles de la #TeamRonCom

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur
« »

© 2024 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.