Les Petites Reines - BDRésumé :

« Ca y est, les résultats sont tombés sur Facebook : je suis Boudin de bronze.

Depuis deux ans, Mireille Laplanche était élue Boudin d’or du collège Marie Darrieussecq de Bourg-en-Bresse. Mais voilà que cette année, Hakima Idriss (Boudin d’argent) et Astrid Blomvall (Boudin d’or) sont devant elle… Mireille, qui refuse d’être une victime et qui a de la suite dans les idées, propose à ses compagnes d’unir leurs forces et d’entamer un voyage à vélo jusqu’à Paris pour se rendre à la garden-party du 14 juillet de l’Elysée :

la revanche des boudins a sonné ! »

Coup de Cœur :

Une très chouette adaptation en bande-dessinée de l’excellent roman du même nom de Clémentine Beauvais. Je l’avais adoré et j’étais curieuse de voir comment l’illustratrice l’avait transposé en images.

Après deux ans comme Boudin d’or, Mireille se retrouve Boudin de bronze. Elle découvre la première place du podium, Astrid derrière sa porte, une nouvelle dans la ville, complètement effondrée. Ensemble, elle retrouve le Boudin d’Argent, Hakima, révoltée aussi par ce « concours ». Plutôt que de se laisser abattre, et comprenant qu’elles ont toutes les trois une bonne raison de vouloir s’inviter à la Garden Party de l’Elysée, le 14 juillet, elles mettent au point un périple inédit. Mireille, une adolescente à la langue bien pendue, une jeune fille qui refuse d’être une victime, va les motiver à reprendre confiance en elle !
Elles organisent ensemble un voyage en vélo, accompagnée par Kader, le grand frère d’Hakima. Ce dernier, un ancien soldat, a perdu ses jambes pendant une mission, et il a aussi besoin de retrouver un sens à sa vie. Pour financer ces quelques jours, et pour clouer le bec aux moqueurs sur le net, elles vont tirer une remorque et vendre du Boudin lors de leurs étapes.
Et quelques choses d’inattendu va leur tomber dessus : le périple originale des trois jeunes filles va attirer l’attention des médias et des réseaux sociaux ! Elles gagnent même une certaine célébrité et une question circule sur toutes les lèvres : pourquoi font-elles voyage?
Bien sûr, ça ne se déroulera pas sans galère, disputes, rencontres, fous-rires et remises en questions. Ces adolescents vont vivre une aventure hors du commun au fil de leur odyssée et prendre leur revanche sur la vie !

Ce road-trip est une forme d’Odyssée avec un fort message féministe, encourageant, sur l’acceptation de soi, le poids des apparences. Les autrices dénoncent notamment le harcèlement, le sexisme, les diktats du physique, le racisme, la grossophobie et ses conséquences … Les punchlines sont mordantes, bourrées d’humour, d’ironie et d’autodérision !
Le dessin est expressif, coloré et il met en valeur les thématiques.

C’est frais, positif, mignon, moderne et vitaminé !

Intensité du coup de coeur