Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 72 autres abonnés

CHARLESTON

Ceux qui voulaient voir la mer, Clarisse Sabard

Ceux qui voulaient voir la mer - CouvertureRésumé :

« « Ceux qui voulaient voir la mer
Ne connaissaient pas la misère
Ils avaient fait tant de rêves
Voir le soleil mourir dans la mer… »

Pour des raisons personnelles, Lilou décide de quitter Paris pour Nice avec son fils, Marius. Et en arrivant dans le Sud, elle ne s’attendait pas à s’attacher à Aurore, cette vieille dame qu’elle croise au parc et qui commence à lui raconter sa vie. Chaque jour, Aurore attend le retour de son amoureux, Albert, parti tenter sa chance à New York après la guerre. Mais malgré sa promesse, il n’est jamais revenu… Lilou décide alors de tout faire pour retrouver le grand amour de son amie. Mais à trop vouloir remuer le passé, le présent ne risque-t-il pas de la rattraper ? »

Coup de Cœur :

Tout d’abord, un grand merci à Laure et aux éditions Charleston pour l’envoi de ce roman ! Merci beaucoup aussi à Clarisse pour la dédicace, elle m’a beaucoup touché, je suis vraiment heureuse que tu aies pris le temps de m’adresser ces quelques mots !

Je voulais savourer ce dernier roman de Clarisse, depuis le temps que je le voyais passer sur les réseaux sociaux, que je voyais les teasings et les commentaires élogieux des lectrices qui l’avaient lu en avant-première ! Bien entendu, j’en ai été incapable ! Dés les début, je me suis retrouvée entraînée dans l’incroyable histoire d’Aurore et la fascinante enquête de Lilou ! Résultat, en moins de deux jours, je l’avais dévoré et terminé ! Et comme à chaque fois, j’ai été conquise !

Lilou quitte Paris, change de vie et va s’installer à Nice avec Marius, son petit garçon. Elle va rapidement rencontrer Cathy, à son cours de Yoga donné par l’excentrique Boris, et une belle amitié va naître instantanément entre les deux jeunes femmes. Alors qu’elle profite d’un parc à proximité de son lieu de travail, elle est bibliothécaire, elle va remarquer une vieille dame, qui y vient régulièrement. Grâce à Marius, elle va réussir à lui parler, et une jolie complicité va naître entre elles. Aurore, la personne âgée, va entreprendre de raconter sa vie et c’est une vie assez incroyable ! Lilou décide alors de retrouver son grand amour, parti pour New-York en 1952, et qui n’est jamais revenu la chercher ! Cette petite enquête va sortir la jeune femme de sa zone de confort, et lui permettre de rencontrer plusieurs personnes qui vont prendre une place de choix dans la nouvelle vie qu’elle se construit à Nice.

Comme à chaque fois, j’ai été surprise par la fluidité de l’histoire, par le talent de Clarisse de nous emmener directement dans les pas de ses personnages, qu’elle rend tellement vivants et attachants ! Son scénario distille les informations au compte-goutte, j’ai imaginé de nombreuses raisons à l’absence d’Albert, et pourtant j’ai une fois encore été surprise et vraiment émue ! Le roman m’a littéralement fait voyager dans les petites rues de Nice, sur la plage d’Antibes, et dans les grandes artères de New-York (que j’ai encore plus envie d’aller visiter désormais ^^) ! Et nous vous fiez pas à ces premières lignes de l’histoire, celle-ci est plus complexe et bien plus surprenante qu’elle y paraît !

La plume fluide, addictive et chaleureuse m’a fait vivre une histoire attachante : elle nous parle de choix de vies, de destins, d’Amour, d’amitiés et de résilience ! Ces différentes histoires, liées entre elles, sont toutes aussi belles et bouleversantes les unes que les autres, avec pour point commun : la recherche de l’Amour, du Bonheur, et surtout de soi-même !

La vie nous réserve de nombreuses surprises, il fait l’accepter et surtout toujours avancer !

PS : si vous ne connaissez pas encore la plume de cette autrice, je vous recommande chaleureusement aussi ses romans précédents
Les Lettres de Rose 
La plage de la mariée
Le jardin de l’oubli
La vie est belle et drôle à la fois
Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur
« »

© 2019 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.